Née en 1960 à Tunis. Meriem Bouderbala vit et travaille à Tunis et à Paris.

Après des Études à l’École des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence et un diplôme avec les félicitations du jury, Meriem Bouderbala a poursuivi ses études à la Chelsea School of Art, à Londres.

L’artiste s’inspire de sa double culture française et tunisienne. Son travail, reconnu sur la scène internationale, participe à l’enrichissement et la diversification de la donne culturelle en méditerranée. Elle s’intéresse particulièrement au monde oriental, en développant des recherches sur la vision occidentale de la femme dans le monde arabe.

A travers des séries d’autoportraits, Meriem Bouderbala trouve «ce point où la figure humaine est à la fois de chair et d’encre ». Ainsi, son approche consiste à fusionner les visions orientale et occidentale dans sa propre perception de la représentation du corps. Sa vision esthétique s’inspire de la figure féminine drapée ou révélée dans sa nudité, par la fragilité et la complexité. Elle crée de ses images des chorégraphies sensuelles, souvent déformées, aux contours fluides.

Depuis sa première exposition personnelle en 1987 à l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, Meriem Bouderbala a exposé en France, en Tunisie et au Maroc. Elle a été récompensée en 2010 par le titre de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en France et elle a remporté de nombreux prix dont celui de la Fondation Ricard en 1998 et le Prix du Centenaire de Michelin en 1999. Son travail fait partie de plusieurs collections publiques et privées telles que le Ministère de la Culture en Tunisie, la Fondation ELF à Paris et l’Institut du Monde Arabe à Paris ainsi que le Ministère de la Culture en France et la Mairie de Valbonne-Sophia Antipolis.

Jardin d’Eden

La Boîte I Décembre 2017

Inviolable image

La Boîte I Avril 2013

Germination

Avec Mémia Taktak
La Boîte I Avril 2007