Né en 1928 à Tunis.

Abdelaziz Gorgi est né en 1928 au cœur de la Médina de Tunis. De 1944 à 1949, il fait des études à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Tunis puis part en France, à l’École de Paris, où il poursuit sa carrière artistique. Dès son retour à Tunis, il s’implique et s’engage avec quelques peintres (notamment Ammar Farhat, Yahia Turki, Jellal Abdallah, Ali Bellagha et Pierre Boucherle) à la création de l’École de Tunis, un courant artistique de la peinture tunisienne. Ces artistes échangent leurs idées novatrices et revendiquent un art authentiquement tunisien. Leurs œuvres attestent de leur engagement à mettre en valeur le patrimoine et la culture populaire traditionnelle de la Tunisie. De 1959 à 1983, il enseigne le dessin, la céramique et la peinture à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Tunis. Il a exposé en Tunisie et à l’étranger. Il a réalisé plusieurs œuvres murales, sculptures et tapisseries artistiques. En 1973, il crée sa propre galerie d’art, baptisée Galerie Gorgi, à Tunis. Quelques temps après, en hommage au peintre Ammar Farhat, il ouvre à Sidi Bou Said une autre galerie dont il confie l’animation à sa fille Aicha Gorgi.

«… Abdelaziz Gorgi a su au cours de sa vie d’artiste produire une œuvre complexe qui a fortement contribué à réinventer en profondeur le narratif traditionnel tunisien à travers l’originalité de son approche et de sa technique. »

GORGI

Avril 2016 – Septembre 2016