Née en 1977 à Mahdia (Tunisie). Vit et travaille entre Paris et Tunis.

Diplômée de l’Académie des arts de Bretagne (France), Moufida Fedhila a aussi étudié la philosophie à l’Université de la Sorbonne avant de se former à la production cinématographique à Paris.

« Avec cette même volonté de déformation de l’espace, l’artiste initie le projet Dessine-Moi le Monde (2008) où elle invite des passants à tracer les contours du monde. Sur des feuilles blanches, les personnes rencontrées s’attachent à un exercice complexe, celui de dessiner de mémoire la carte du monde. Entre simplification extrême des continents, symbolisation du monde et un travail de détail du tracé, le résultat final est une accumulation de visions, de souvenirs et de conceptions chaque fois différentes. L’artiste s’est particulièrement intéressée au travail de mémoire fourni par les participants. Nous avons tous une idée de la carte du monde, pourtant lorsqu’il s’agit de la tracer de mémoire, l’exercice devient difficile. Il révèle notre propre positionnement : un Allemand figurera l’Europe au centre de sa carte, tandis qu’un Australien, un Russe ou un Brésilien l’envisagera autrement. Nous pensons connaître les contours de cette carte si familière, mais une fois confronté à la feuille blanche, les acquis s’estompent et font place aux doutes. Les contours se troublent et la réalité cartographique, géographique nous échappe. »

Julie Crenn, Paris, 2011

Dessine-moi le monde de mémoire

La Boîte I Juin 2014